MESSAGE AUX CLUBS – ELUS – BENEVOLES – ARBITRES et DELEGUES

Publié le 24/03/2020

Chères Amies sportives,
Chers Amis sportifs

C’est volontairement, par un unique échange électronique, que je souhaitais vous tenir informé de la vie de notre District rythmé malheureusement par la crise sanitaire que notre pays et le monde entier traversent aujourd’hui.
Ce texte est ainsi adressé de façon invariable à toutes les familles et composantes du football aubois c’est-à-dire à toutes celles et tous ceux qui s’investissent au bon fonctionnement de l’instance départementale à savoir les Membres de Commissions pris dans leur ensemble, les Officiels (Arbitres, Superviseurs, Délégués…), les Élus, le Corps Médical, les Salariés… et ce au bénéfice exclusif des Clubs et des Pratiquantes et Pratiquants, Dirigeantes et Dirigeants, Éducatrices et Éducateurs…
Avant de revenir plus en détail sur la vie de notre District depuis bientôt 15 jours maintenant, ma première pensée, nos premières attentions au nom du Football aubois doivent être adressées à toutes celles et tous ceux qui sont frappés directement par le Covid-19 ou pire encore qui luttent aujourd’hui pour gagner le match de leur vie contre cet ennemi invisible.
Parler football peut paraître dérisoire qui plus est après seulement ou déjà une 1ère semaine de confinement.
Mais c’est aussi en évoquant le ballon rond, une façon de nous raccrocher à des jours meilleurs autour d’une même passion, le ballon rond.
A cette heure, notre leitmotiv à tous est plus que jamais notre Santé mais aussi celle des autres. Elle est d’ailleurs l’affaire de tous. C’est par conséquent ensemble que nous lutterons contre cette « peste » du 21ème siècle.
Alors, compte tenu que nous nous investissons tous pour une cause commune à savoir faire vivre ce sport qu’est le football, soyons moteur et respectueux des consignes qui nous sont données et répétées quotidiennement pour ne pas dire chaque heure, chaque minute… et que vos, nos qualités pédagogiques, notre savoir vivre ensemble soient mis au service de notre Société.
Pour revenir au football, et soucieux de faire preuve d’une réactivité certaine pour ne pas dire de célérité, j’ai décidé face à cette crise sanitaire de mettre en place un Conseil de surveillance composé de Membres Elus de votre Comité Directeur où les principales composantes du football étaient réunies (Arbitres, Joueurs, Clubs, Médecins…) mais aussi des techniciens hors cadre spécifique du football (Professionnels de l’informatique ou du droit social par exemple…) c’est-à-dire des généralistes mais à valeur ajoutée certaine.
Face à l’accélération de la crise sanitaire notamment au cours de la semaine du 9 au 15 mars, la mise en place de ce Conseil de surveillance m’a permis es qualité de Président du District Aube de Football de m’appuyer sur des recommandations et avis qualifiés pour trancher.
D’autres personnes proches du District Aube de Football, j’en suis certain et convaincu, auraient pu rejoindre ce Conseil de surveillance, voire même apporter davantage de compétences que les personnes retenues (En matière de ressources humaines par exemple) mais je sais qu’elles ne m’en voudront pas…
Car il a fallu faire vite dans un environnement en perpétuel mouvement pour ne pas dire nouveau.
En effet, la situation telle que nous la vivons aujourd’hui s’intègre dans un contexte exceptionnel.
Mais en restreignant volontairement le nombre d’interlocuteurs autour de moi, cette démarche a permis d’accélérer les mesures de sauvegarde mises en place.
Outre les communiqués officiels affichés sur le site du District Aube de Football à l’attention des Clubs, le volet social du District Aube de Football a accaparé ensuite très rapidement les membres de cette cellule de surveillance.

Gestion du personnel du District Aube de Football
Ainsi, dès le vendredi 13 mars au matin, réflexion a été mise en place quant au recours au chômage partiel de nos 4 Salariés et diligences ont été effectuées, le même jour, auprès des services départementaux du travail (DIRECCTE).
Le dimanche 15 mars, suite aux annonces faites par le Premier Ministre, le samedi 14 mars, il a été décidé de fermer physiquement les bureaux administratifs du District aussi bien pour les Clubs que pour nos 4 Salariés.
De façon ordonnée, chaque Salarié le lundi 16 après-midi est venu retirer à tour de rôle ses effets personnels et l’ensemble des dossiers en cours afin d’assurer une continuité certaine dans le cadre du télétravail.
A cette heure, l’ensemble du personnel du District Aube de Football exerce ses fonctions sous télétravail sur la base d’horaires aménagés individualisés. Je suis à cet effet, en ma qualité d’employeur responsable, régulièrement en communication téléphonique avec nos 4 Salariés.
Quant à la structure administrative à proprement parlé, notamment pour le volet social, une compétence bénévole supplémentaire est venue renforcer l’équipe déjà en place autour de notre Trésorier.

Gestion organisationnelle et financière du District Aube de Football
Notre Directeur Administratif et Financier est donc amené à travailler à son domicile et un soutien logistique a été mis en place en lien avec une entreprise proche d’un membre de notre Comité directeur pour assurer des travaux d’édition, reprographie, scan… Car comme vous pouvez vous en douter, il n’a pas été possible d’emporter certains matériels, imprimantes, ramettes de papier etc…
Avant le confinement des bureaux du District Aube de Football, notre Directeur Administratif et Financier s’est attaché également à procéder au mieux au règlement de nos dernières factures fournisseurs en notre possession mais aussi à solder les dernières indemnités de nos officiels (Arbitres, délégués…) du moins dans la limite des informations en sa possession au lundi 16 mars 2020 après midi.
Au volet sportif de cette crise sanitaire évoqué ci-après, un réaménagement financier, au profit des Clubs doit être soulevé.
A cet effet, en lien avec le Trésorier du District Aube de Football, j’ai décidé, à situation exceptionnelle, décision extraordinaire, de suspendre tout prélèvement financier dès le terme de mars 2020 pour les frais d’arbitrage, de moduler les prélèvements mensuels attachés aux droits sportifs à compter de mars 2020 et pour les mois suivants pendant tout le temps de suspension de la vie des Clubs et ce d’une manière la plus personnalisée possible. Toutefois, pour les Clubs « en retard », cette mesure dérogatoire ne s’appliquera pas pour leur dette née antérieurement à mars 2020 ne serait-ce que moralement par rapport aux autre Clubs en règle.

Gestion sanitaire du Covid-19
En lien avec le Sachant référent en matière médical, qui n’est autre que notre Médecin membre de notre Comité Directeur, diverses décisions ont été prises pour gérer ce temps de crise au mieux des intérêts des Clubs, Salariés, Membres du District Aube de Football.
Qu’il soit ici chaleureusement remercié pour sa disponibilité alors qu’après chaque longue journée de travail en son Cabinet, son engagement professionnel se poursuit ensuite en soirée au bénéfice des patients de l’hôpital de Troyes. Mais il ne manque jamais d’avoir une pensée sous une forme ou une autre vis-à-vis du District Aube de Football et de tous ses membres par SMS par exemple.

Contact avec le District Aube de Football
A titre de simplification dans les échanges, un numéro unique de téléphone a été mis en place à savoir le 07 64 09 79 70 notamment vis-à-vis des Clubs susceptibles de solliciter par exemple des informations en matière de mise en place du chômage partiel (3 Clubs nous ont d’ores et déjà sollicités et ont reçu un « kit personnalisé » pour la mise en place dans leur propre structure du chômage partiel de leur Éducateur et ce même si les règles en la matière évoluent de jour en jour, d’annonces en annonces gouvernementales) et ils sont invités à privilégier la boite aux lettres électroniques
relation-clubs@district-aube.fff.fr pour échanger si besoin était.

Réorganisation sportive – poursuite à son terme de la saison sportive 2019/2020
Nous sommes tous confinés mais surtout inquiets face à la situation sanitaire.
Parler football parait dérisoire pour ne pas employer un autre mot mais c’est aussi une manière comme une autre de nous raccrocher à demain surtout pour nos gamins qui sont « enfermés » alors qu’aujourd’hui encore le ciel est bleu et le soleil brille.
Parler ballon, c’est leur dire que dans quelques semaines tout sera comme avant. Peut-être pas notre Société, nos modes de vie, nos déplacements… mais le ballon, lui, il continuera à tourner…
Ainsi, la Fédération Française de Football évoque déjà la 32ème Journée Nationale des Débutants notamment quant aux récompenses individuelles qui seront remises à chaque participante et chaque participant.
Réponses viennent d’être fournies quant aux dotations nécessaires pour notre District. Tout dépendra maintenant de la situation sanitaire et son évolution… mais je suis certain par avance de la réussite de cette journée grâce à vous toutes et vous tous si elle se déroule.
Nos championnats… A cette heure, des échanges ont eu lieu avec chaque Président de Ligue et Monsieur Noël LEGRAET, Président de notre Fédération.
Le souhait commun de tous, et ce n’est évidemment pas une surprise, c’est la volonté affichée de mener à son terme la saison en cours en la prolongeant si besoin était.
Mais les facultés existantes pour le football professionnel ne sont pas celles du monde Amateur bien évidemment.
Une évidence, mais sera-t-il facile de pouvoir reprendre nos rencontres très rapidement alors que priorité devra être mise à mon sens à la remise en route de notre pays
durement frappé ?
D’ores et déjà, certain(s) membre(s) actif(s) évoluant dans le domaine médico-social nous ont fait part de leur prochaine indisponibilité ce qui est tout à fait compréhensible car comment demander à un arbitre de tenir le sifflet après des semaines et des semaines en première ligne…
Certes envisager la reprise de nos plateaux, rassemblements, championnats, réunions, formations… dès que les conditions sanitaires seront réunies est une priorité importante pour ne pas dire majeure.
Mais plus la durée de confinement durera plus il sera difficile à mon sens, faisons preuve de pragmatisme, de terminer dans des conditions acceptables pour toutes et tous notre saison.
Peut-on ainsi envisager de jouer plusieurs rencontres dans la même semaine, ou en 10 jours en plein mois de juillet sous une température accablante. Cette option ne ferait qu’accroître des risques sanitaires après la crise que nous connaissons déjà et ferait suite à une inactivité physique contrainte des pratiquants depuis plusieurs semaines.
Car dans les faits, et globalement, en raison des conditions météorologiques telles que rencontrées pendant la période hivernale, nous ne jouons plus au football depuis courant décembre 2019.
Il est encore trop tôt, par rapport à la durée effective estimée de confinement de nous tous, pour fixer une date de reprise effective de nos activités et donc de finir les compétitions en cours.
A cette heure, la réflexion de tous doit surtout se porter sur les différents scénarios suivant la durée de confinement.
C’est pour cette raison, en fonction de la durée réelle de suspension de nos activités sportives, qu’à titre consultatif, un sondage sera peut être mis en place d’ici quelque(s) semaine(s) afin que le Comité Directeur s’appuie dans sa réflexion sur la volonté des Clubs et de tous les acteurs du football aubois.
Il pourrait ainsi être proposé tant pour les jeunes que pour les adultes, afin de pouvoir jouer à la fin de cet épisode, des rassemblements par zone géographique, de mini-coupes ou tournois avec ancrage local, bref toute sorte d’animation sportive pour se retrouver autour du ballon si le calendrier de reprise ne permettait pas une fin « normale » de la saison.
Il faut dans ces moments difficiles parler du futur mais il faut aussi être réaliste… car les semaines vont passer vite, très vite malgré le fait que pour certain l’ennui nous gagne.
Mais comme souligné ci-dessus il est encore trop tôt à mon sens pour s’avancer objectivement mais surtout concrètement.
Bien évidemment votre District reste à votre entière disposition durant cette trêve inédite.
N’hésitez pas à nous solliciter en cas de besoin car il est toujours agréable d’avoir des nouvelles de vous-même par un simple courriel amical.
Prenez soin de vous et de votre entourage mais aussi que la voix du football permette la stricte application des gestes qui peuvent tous nous sauver.
Et surtout faisons preuve de patience quelques semaines, ce n’est rien dans une vie alors que certains luttent pour la garder ou sauver celle des autres…
Philippe PAULET
Président du District Aube de Football

Par JEAN-PIERRE LEFEBVRE

Articles les plus lus dans cette catégorie